Une association se présente : ADSA, « Action de Développement Suisse-Afrique ».

ADSA a été créée pour faire connaître ses travaux de terrain en Côte d’Ivoire et en Angola.  Ces deux pays ont traversé de longues périodes de guerres qui ont laissé des traces extrêmement douloureuses. Daniel Delisle, pasteur aujourd’hui retraité, a été l’instigateur d’œuvres à la fois chrétiennes et humanitaires : en Côte d’Ivoire, dans la grande forêt du Centre-Ouest, un centre d’alphabétisation, d’animation sociale et de soutien psychologique, avec en plus quelques hectares destinés à des cultures pour une population affamée les deux tiers de chaque année ; en Angola, un petit centre d’accueil pour enfants abandonnés ainsi qu’un un centre médical, tous deux situés dans des quartiers particulièrement défavorisés de la capitale, Luanda.

Ces œuvres fonctionnent bien, mais il faut savoir qu’elles n’ont pas été épargnées par les difficultés ! Si elles sont toujours debout, c’est grâce au courage et à l’engagement des responsables locaux qui, depuis plus de dix ans maintenant, travaillent dans des conditions particulièrement éprouvantes ; ils ont été gardés des pires dévastations dues aux guerres et aux problèmes socio-économiques qui en découlent !

La question, aujourd’hui, est de savoir comment intensifier et étendre ces œuvres dans d’autres régions de ces pays. Les idées sont là, les contacts sont pris – tout se fait avec le plein accord des autorités – des gens sont prêts à s’investir…… Mais surtout, les besoins sont immenses !

Un autre volet s’est ajouté aux deux premiers : la région du Kasaï en République Démocratique du Congo (RDC). Daniel s’y est rendu il y a quelques années et a gardé des contacts, notamment à Kananga et Dekese. Suite aux événements terribles de 2018 – 2019 qui ont laissé une population traumatisée, Daniel compare cette situation à celle qu’il a connue en Côte d’Ivoire juste au début de l’année 2012 après les dernières élections. Il est évident que les slogans de reconstruction du pays « dans la bonne humeur » ne guérissent pas ! Il y a là sujet d’un grand travail à entreprendre pour redonner vie à tous ces hommes, femmes et enfants dont les cœurs saignent encore !

Daniel Delisle